Entraîneur de l’Olympique de Marseille, André Villas-Boas parle du mercato hivernal et ne s’attend pas à des miracles.

“Hâte d’être à la fin du mercato ? Oui, parce qu’à la fin ça reste toujours de l’air. On voit des rumeurs sortir, les agents sont en mouvement, il y a l’argent aussi. J’ai envie que ça se finisse, c’est mieux pour tout le monde. On a fini le mercato d’août sans Luiz Gustavo (transféré à Fenerbahçe). Après, en janvier, il reste quelques marchés ouverts ailleurs, en Russie ou en Turquie, ça peut être dangereux aussi. Mais, sauf quelques mauvaises surprises, je n’attends rien sur ce mercato.”