André Villas-Boas a défendu Dimitri Payet devant la presse après son carton rouge pour contestation lors du match face à Montpellier.

“Il faut dire que Payet réagit à une décision de l’arbitre auparavant. C’est dans la continuité de la décision de l’arbitre. Sans ça, cet incident n’arrive jamais. Après, on a un peu tous perdu la tête, Payet inclus”, a indiqué le technicien portugais en conférence de presse ce lundi.