Toujours à la recherche d’un défenseur central pour renforcer son effectif la saison prochaine en Ligue des Champions, André Villas-Boas aurait abandonné la piste Marcos Rojo. L’Argentin de Manchester United est beaucoup trop cher pour l’OM.

Annoncé dans le viseur de l’Olympique de Marseille pour la saison prochaine, Marcos Rojo se serait heurté à un mur : André Villas-Boas. Le coach Portugais a ouvertement déclaré ne pas vouloir de l’Argentin. D’autres pistes sont toujours à l’étude, comme le défenseur du Borussia Dortmund, Leonardo Balerdi ou encore l’ancien Toulousain, Jean-Clair Todibo.

De retour de prêt de l’Estudiantes, Marcos Rojo ne serait plus dans les plans d’Ole Gunnar Solskjaer et le tacticien norvégien souhaiterait s’en débarrasser avant l’expiration de son contrat, en 2021. Mais André Villas-Boas ne serait pas vraiment convaincu par le profil du trentenaire et son salaire XXL serait un énorme frein.