Hier soir, l’Olympique de Marseille a réalisé un gros coup en allant chercher les trois points sur la pelouse du LOSC. Un exploit que le coach André Villas-Boas explique en partie par l’excellente entrée en jeu de Marley Aké.

À l’origine du but de la victoire de Dario Benedetto, Marley Aké a fait une entrée en jeu remarqué hier soir face au LOSC (1-2). Âgé d’à peine 19 ans, il a montré un visage qui a particulièrement séduit son entraîneur. L’Olympique de Marseille tient peut-être là le vrai remplaçant de Florian Thauvin.

« On a fait 70 minutes défensives et les 20 dernières offensives. On avait évoqué à la pause le fait d’encaisser un but et que faire dans ces conditions. On a avancé la position de Sanson et cela a fonctionné. On a mis plus de pression et on a été plus agressifs. Aké est entré et il a été décisif. Il a déjà été décisif contre Strasbourg à la maison en L1. Sur le côté, c’est sa position naturelle et non en attaquant. Il va très vite. Il peut devenir un grand joueur. »