Présent en conférence de presse avant le match demain soir face à Bordeaux, André Villas-Boas s’est payé le diffuseur officiel de la Ligue 1, MediaPro.

Le technicien de l’Olympique de Marseille a donné son avis suite à l’histoire qui touche la Ligue 1 et Ligue 2 avec MediaPro. Le diffuseur refuse de respecter son accord avec la LFP et verser l’argent pour les droits TV. Une histoire qui énerve AVB au plus haut point.

C’est totalement étonnant, je n’ai jamais vu cela de ma vie ! Le mec (Jaime Roures, patron MediaPro) parle en début de saison comme s’il était le grand sauveur du foot français… Et maintenant, il n’a pas l’argent pour payer quelque chose qui est contractualisé. C’est quand même absurde. J’ai été surpris de voir que la Ligue ne s’est pas protégée avec des garanties bancaires. Quand même… Je ne sais pas ce qu’il y a autour du contrat, mais c’est surprenant. Tu fais une affaire pour le foot français et tu mets les clubs dans une situation de faillite économique avec une décision comme ça. Je ne sais pas comment ça va finir, on fait confiance à la Ligue et aux clubs pour trouver la meilleure solution.”

“Je rêve aussi de trouver une maison de 20 millions à Beverly Hills !”

Le Portugais est même allé plus loin dans ses propos faisant aussi de l’humour noir. “Je rêve aussi de trouver une maison de 20 millions à Beverly Hills ! Mais je ne peux pas acheter. Je ne vais donc pas faire de proposition… C’est la même chose. Si tu n’as pas d’argent, tu ne fais pas une proposition pour gagner les droits TV ! C’est un scandale.” Le message est bien passé…