Élément incontournable du onze d’André Villas-Boas, Valentin Rongier a fait peur à tous les fans marseillais ce week-end en manquant le pénalty de l’égalisation face au LOSC. Un échec qui n’alarme pas pour autant l’ancien Nantais.

Auteur d’une prestation mitigée dimanche soir à Lille, Valentin Rongier s’est surtout illustré en ratant totalement son premier pénalty sous le maillot de l’OM. Un échec finalement sans conséquence – l’OM s’impose 1-2 sur la pelouse du LOSC – sur lequel l’ancien Nantais est revenu en zone mixte.

« C’est un très, très bon résultat. J’avais dit qu’on se serait contenté d’un match nul pour les tenir à distance. On a fait mieux avec la victoire. Le pénalty, c’est du football, c’est un geste technique. Ce n’est pas ça qui va me faire rater mes passes après. J’ai manqué mon penalty, j’aurais bien aimé le marquer. Mais il faut vite se remettre dedans, surtout dans des matches à haute intensité comme celui-là. Si on doute trop et qu’on laisse les émotions prendre le dessus, ce n’est jamais bon. On a senti que les Lillois commençaient à douter et on a augmenté le pressing. »