Depuis plusieurs semaines, l’OM convoite le jeune Pape Gueye (21 ans), brillant milieu de terrain du Havre. Un rebondissement intervient dans cette affaire.

Pape Gueye avait signé un pré-contrat avec le club anglais de Watford, qui aurait été entaché d’irrégularités. Plusieurs clubs ont donc fait des propositions directement au joueur, en considérant qu’il était libre de tout contrat au 30 juin, expiration de son bail avec Le Havre. Mais l’Olympique de Marseille change de stratégie en s’adressant cette fois directement à Watford.

L’OM aurait formulé au club anglais une offre modeste, inférieure au montant de la clause libératoire de 5 millions d’euros fixée dans le contrat du Français. En agissant ainsi, le club phocéen offre une porte de sortie honorable à Watford, qui pourrait ne rien percevoir du tout si son pré-contrat est finalement jugé illégitime par un tribunal.

Pape Gueye pourrait ainsi devenir la première recrue estivale de l’OM et le premier joueur d’un projet désormais assumé de “trading”. En clair : un joueur à fort potentiel recruté pas cher, dans l’optique d’une belle plus-value à la revente.