Journaliste football pour l’Equipe, Vincent Duluc est littéralement fan du nouvel attaquant de l’OM, Dario Benedetto.

Il confie son analyse et revient notamment sur le doublé de l’Argentin après la victoire acquise 4 buts à 3 face à l’AS Monaco en championnat. “Les week-ends qui précèdent la C1, le dimanche est le jour de ceux qui ne sont plus invités au bal, mais qui contestent leur déclassement. Ils le font en achetant une nouvelle équipe trois fois en quatorze mois, comme Monaco, ou en vivant une austérité qui les stabilise, comme l’OM. Le club marseillais a toujours eu une équipe quand il a eu un avant-centre, et voilà, Benedetto est là. Ce dimanche soir à Louis-II a été vivant, passionnant, renversant et nous a fait un bien fou”, a-t-il estimé dans les colonnes du journal.