Devenu un élément incontournable du milieu de terrain de l’Olympique de Marseille, Valentin Rongier pourrait très bientôt se rapprocher de l’équipe de France en vue de l’Euro 2020. C’est en tout cas ce qu’espère Guy Hillion, son ancien mentor à Nantes.

En pleine bourre depuis le début de la saison, l’Olympique de Marseille a pu s’appuyer sur des arrivées décisives l’été dernier. D’abord sur le banc, avec le tacticien portugais André Villas-Boas, mais aussi sur le terrain. En difficulté sur les premiers matchs, l’ancien Nantais Valentin Rongier a notamment réussi à parfaitement s’adapter à son nouveau club. L’ancien patron du centre de formation du FC Nantes Guy Hillion, s’est confié dans un entretien au Phocéen au sujet de son ancien poulain. À la place de Didier Deschamps, il n’hésiterait pas une seconde à le sélectionner en équipe de France.

« Pour moi, il sera dans la pré-liste pour l’Euro 2020. Après, c’est Didier Deschamps qui choisira mais, compte tenu du sérieux du joueur et de son volume de jeu, c’est vraiment un garçon de grande valeur. De plus, il y a aussi l’exposition avec l’OM qui entre en jeu. Dès l’instant où un joueur réussit à s’imposer chez vous, sa valeur monte en flèche. Pour 15 millions d’euros, bien sûr que c’est un très bon investissement. Je n’avais aucun doute à ce sujet-là et je suis content de voir que cela se confirme. »