Pour Yvan Le Mée, l’Olympique de Marseille s’apprete à vivre un mercato déterminant pour la suite. L’agent de joueurs estime que l’OM peut réussir son prochain marché des transferts estival, à une condition : trouver un bon directeur sportif.

L’OM qui doit vendre pour 60 ME au mercato, c’est faisable ? Avant le bilan financier du 30 juin, et avant le fair-play financier de l’UEFA, ça paraît extrêmement compliqué… Sauf si l’OM travaille avec un club partenaire, qui va t’acheter un joueur pour 40 ME, et toi, tu achètes un joueur à eux pour 40 ME. Avec ça, le club pourrait mettre un + 40 ME dans son bilan, par contre l’achat de 40 ME, tu vas faire un amortissement de 8 ME par saison sur cinq ans. Donc sur le bilan, ça ferait une plus-value de 32 ME. Certains clubs en France devraient faire ça avec des clubs étrangers. Avec ce type d’opérations, tu peux sauver ton bilan. Encore faut-il que tout le monde soit d’accord, les joueurs, les clubs, les agents. Mais dans les semaines qui viennent, ça va être difficile de vendre pour 60 ME de joueurs, vu que le mercato va être décalé“, a indiqué l’agent de joueurs sur l’antenne de RMC.

Avant d’ajouter une analyse sur la situation du mercato de l’OM : “Ça va être un mercato surprenant. Les clubs riches vont être obligés de prêter certains remplaçants. Le joueur, il vaudra mieux le prêter une année à l’OM avec la Ligue des Champions, pour qu’il ait une vraie valeur sur le marché la saison d’après, plutôt que de le laisser sur le banc. Aujourd’hui, un club comme l’OM doit faire les bancs du Real, de la Juventus, de l’Inter…etc. Marseille, dans un climat normal sans coronavirus, serait en grande difficulté sur le mercato. Avec cette crise, ça peut être une opportunité, pour eux, au niveau sportif, d’arriver à trouver des solutions qu’ils n’auraient jamais eu en temps normal. Pour l’OM, ce mercato peut bien se passer. Mais pour ça, il faut prendre un bon directeur sportif.”