Ce mercredi en conférence de presse, André Villas-Boas s’est exprimé sur la récente arrivée de Paul Aldridge à Marseille. Une décision prise par le président Jacques-Henri Eyraud, et qui ne semble pas vraiment plaire au tacticien portugais.

Si le mercato de l’OM devrait être très calme cet hiver du côté des joueurs, il y a déjà du nouveau en coulisses. Le président Jacques-Henri Eyraud a annoncé le recrutement de Paul Aldridge, ancien directeur général de West Ham. L’Anglais de 54 ans aura la lourde tâche de renflouer les caisses du club en vendant un certain nombre de joueurs en Premier League. Une nouvelle qui en a surpris plus d’un, à commencer par André Villas-Boas.

« C’est une décision prise par Jacques-Henri. Je l’ai appris d’Andoni la semaine dernière. Lui a appris le 30 décembre dernier. C’est à JHE d’expliquer ça. Je ne veux pas commenter trop, mais j’ai été surpris. Je n’étais pas informé de sa décision, mais je respecte. Je l’ai lu dans l’Equipe, sur notre site il n’y avait rien. C’est à lui et Frank de gérer le côté éco, de voir s’il faut vendre des joueurs ou l’entraineur… »