En pleine bourre avec l’Olympique de Marseille cette saison, Bouna Sarr n’a toujours pas choisi pour quelle sélection il évoluerait. Le sélectionneur de la Guinée Didier Six, qui compte particulièrement sur le latéral Olympien, commence à sérieusement s’impatienter.

Titulaire à 24 reprises cette saison pour 1 but et 3 passes décisives, Bouna Sarr est incontestablement devenu un homme fort d’André Villas-Boas. Aligné sur l’aile droite en l’absence de Florian Thauvin, il devrait même reléguer le Japonais Hiroki Sakai sur le banc au retour de blessure du champion du monde. Une forme étincelante qui attire particulièrement le regard de plusieurs sélectionneurs. En effet, Bouna Sarr peut évoluer sous le maillot de trois nations différentes : la France, le Sénégal et la Guinée. Et il n’a toujours pas fait son choix…

Dans une interview accordée au média Foot224, le nouvel entraîneur de la Guinée Didier Six a posé un ultimatum au Marseillais. « Je lui ai donné une deadline de savoir est-ce que le Syli pouvait l’intéresser ? Moi je ne peux pas attendre parce que je dois former quelqu’un. Je lui ai dit que je veux qu’il soit avec nous mais ‘si tu dis non, je respecterai ta décision’. Ce blason-là (celui de la Guinée), il faut savoir le respecter. Les joueurs qui ne veulent pas venir ce n’est pas un problème car il y a de la qualité dans les joueurs du Syli. […] On passera avec d’autres joueurs. Je ne vais pas m’attarder. Je ne vais surtout pas me mettre à genoux pour qu’un joueur vienne. »