Hier soir à l’antenne de RMC, Daniel Riolo est revenu sur la guéguerre Aulas – Eyraud, au sujet du maintien ou non de la Ligue 1. Pour l’heure, la saison est toujours suspendue à cause du coronavirus.

Le week-end dernier, les présidents de l’Olympique Lyonnais et de l’Olympique de Marseille ont animé le football français en se crêpant le chignon. D’un côté, Jean-Michel Aulas a fait fort en proposant l’annulation pure et simple de la saison de Ligue 1 en cours. Une aberration pour Jaques-Henri Eyraud qui ne s’est pas fait prier pour dire ses quatre vérités à son homologue Lyonnais. Un joli coup du président de l’OM, d’après le journaliste Daniel Riolo.

« On peut penser qu’il est sincère de s’être rendu compte qu’il a fait une énorme boulette. Il a pris tout le football français dans la tronche. Au moment où il a parlé de saison blanche, c’était dégueulasse de le dire… Alors, oui, j’ai envie de le croire sincère. Mais il est allé beaucoup trop loin. Sa solution pourra être mise sur la table au moment voulu, mais elle devra être validé par le plus grand monde. Sur ce coup, je ne crois pas une seconde qu’il ait pensé à l’intérêt général. Il pense surtout à l’intérêt de l’OL. L’attaque d’Aulas sur Eyraud ? C’est grotesque et ridicule. Il ne peut pas lui rentrer dedans comme il a fait, il ne peut pas l’attaquer en diffamation. Lui, ce qu’il a fait, c’est pire que de la diffamation. Et je ne vois pas où Eyraud l’a diffamé. Il ne sait pas ce qu’on dit sur lui ? C’est une blague ou quoi. »