La direction de l’Olympique de Marseille pourrait être de nouveau inquiété par l’UEFA avec le fair play financier.

 

D’après les informations obtenues par le JDD, le club marseillais va devoir justifier son train de vie, face à l’instance, vendredi. Les Phocéens devront notamment revoir le plan qu’ils avaient établi sur les cinq prochaines années pour la convaincre de ne pas le sanctionner.

L’hebdomadaire croit notamment savoir que Frank McCourt a déjà investi 180 des 200 millions d’euros promis lors du rachat du club. Il devrait donc cesser bientôt ses efforts.