Après avoir été prêté à deux reprises à Galatasaray par l’OM, Mitroglou serait cette fois-ci bel et bien sur le départ. Et il se pourrait bien que le Grec retourne chez lui, à l’Olympiakos.

Celon les informations du média local Agona Sport, l’Olympique de Marseille pousserait même Mitroglou à la porte, malgré le fait que son contrat tienne jusqu’en juin 2021.

“L’Olympiakos ne l’attend pas comme le messie”

“L’intérêt est réel, il n’y a guère de doutes là-dessus. Mais, il faut savoir que l’Olympiakos n’a pas vraiment l’esprit aux transferts actuellement, au-delà de la crise sanitaire. Le club est empêtré depuis quelques jours dans une affaire de matches truqués entre 2012 et 2015, et il pourrait subir de grosses sanctions financières et un retrait de points. (…) Après, le coup n’est pas impossible, même si je ne vois pas l’Olympiakos payer une indemnité. Mais, il ne faut pas croire que Mitroglou est attendu comme le messie là-bas. Il entrerait plutôt dans une rotation, car Youssef El-Arabi est intouchable et il y a aussi Ahmed Hassan qui est prêté et qui pourrait rester. Ce retour de Mitroglou au Pirée est un serpent de mer, c’est pour cela qu’il faut rester prudent” a pour sa part nuancé le journaliste grec  Alain Anastasakis lors d’une interview accordée à Le Phocéen.