Absent du dernier rassemblement, Steve Mandanda est de retour en équipe de France pour les matches contre l’Islande et la Turquie. Le président de l’OM y trouve enfin un motif de satisfaction, au coeur d’un début de saison compliqué pour son club.

Jacques-Henri Eyraud, le président de l’Olympique de Marseille, s’est félicité face à la presse de la présence du gardien de 34 ans dans la liste de Didier Deschamps.

Quelle belle histoire, quand on voit la façon dont il a été traité ici ou là parce qu’il a connu comme tous les joueurs des hauts et des bas. Ce n’est pas une revanche pour lui. Il n’a jamais utilisé ce mot-là. Je suis particulièrement heureux de voir à quel point il est au plus haut niveau aujourd’hui. Je trouve que c’est excellent pour lui, pour l’Olympique de Marseille et pour l’équipe de France d’avoir un gardien de cette qualité. C’est lié à beaucoup de travail, de détermination, de caractère exceptionnel. Il ne lâche jamais rien. Il est fidèle à la façon dont on doit réagir quand on est joueur de l’Olympique de Marseille. C’est ce qu’il a fait, bravo à lui d’avoir su négocier ce virage et d’être là où il est. Il a encore beaucoup de choses à nous montrer.

Conséquence de l’indisponibilité de Hugo Lloris, Steve Mandanda sera titularisé en Islande vendredi.