Jonathan MacHardy, consultant de RMC, pense que Jacques-Henri Eyraud aurait dû intervenir pour prendre la défense de Florian Thauvin expulsé contre Lille et sanctionné de trois matchs de suspension par la LFP.

“Pourquoi pas rétablir la peine de mort pendant qu’on y est ? Rien n’est justifié. Il paye ses propos dans le couloir (il avait traité les arbitres de clochards, Ndlr) ? Qu’ils (les membres de la commission) l’expliquent, ils n’assument pas. Je trouve ça scandaleux. Il n’y a même pas carton rouge et il prend trois matchs. Le Vélodrome est suspendu à huis-clos, Eyraud n’a pas moufté. Là, Thauvin prend deux matchs et un sursis pour une faute qui n’existe pas, il ne moufte pas. Je me demande ce que fait le président, si on peut encore appeler ça un président”, a indiqué le consultant sur RMC.