Président du club olympien, Jacques-Henri Eyraud a tenu à régler ses comptes avec Dimitri Payet. Il a fait preuve de fermeté avec le milieu de terrain français.

“Je l’ai vu. Je vais garder pour moi ce que j’ai dit à Dimitri. Il est évident qu’on ne peut pas insulter un arbitre. Ce sont des attitudes qui n’ont pas lieu d’être dans un stade de football, sur une pelouse, même si on peut comprendre toute l’envie, toute la frustration d’un joueur professionnel à certains moments. On a vu à quel point il était attaché à montrer une image de performance élevée, mais ça ne peut pas se faire en insultant un arbitre, c’est inacceptable. C’est une attitude qui n’a pas lieu d’être quand on porte le maillot de l’OM, ou celui d’une autre équipe d’ailleurs”. a-t-il confié face aux médias, en marge de l’officialisation d’un accord avec Toyota.