Depuis plusieurs semaines, Mohamed Ayachi Ajroudi, entouré de plusieurs investisseurs, souhaite racheter l’Olympique de Marseille. Le Grand reporter du Figaro Malbrunot avait même confié sur Twitter que Haïm Taib, patron du groupe Mitrelli, serait présent dans ce dossier. Une rumeur grandement démentie par l’hommes d’affaires.

“OM: l’homme d’affaires israélien présent ds le tour de table de M. Ajroudi pour acheter l’OM est Haïm Taib, patron du groupe Mitrelli, selon 1 source au fait des discussions. Taib a déjà été en affaire avec le businessman saoudien Mazen al-Sawwaf, proche de la famille Ben Laden. Marié avec la demi-soeur d’Oussama Ben Laden, M. Al-Sawwaf est bien introduit auprès de grands groupes industriels français. D’origine tunisienne, Haim Taib est présent notamment en Angola et en Côte d’Ivoire”, a indiqué le grand reporter du Figaro sur Twitter.

Ses avocats démentent

Une rumeur à laquelle ont répondu Leonardo Pinto et Benoît Goulesque-Monaux, les avocats du principal intéressé. “Monsieur Taib n’a, ni personnellement, ni par l’entremise d’une des sociétés dans lesquelles il détient des intérêts, aucune intention ou projet d’acquérir le club de l’Olympique de Marseille ni aucun autre club de football. Aucune discussion entre lui et Monsieur Mohamed Ayachi Ajroudi n’est donc en cours, pas plus qu’une relation commerciale ou de partenariat quelconque n’est établie voire même envisagée entre les deux hommes.”