L’arrivée de Paul Aldridge à l’Olympique de Marseille serait-elle pour préparer la vente du club à un futur investisseur ? Geoffroy Garétier opte pour cette hypothèse !

“On s’est focalisé sur la personnalité et le côté sulfureux de Paul Aldridge, notamment avec les transferts de Mascherano et Tévez qui ont défrayé la chronique il y a une quinzaine d’années en Angleterre. Mais quand on regarde son CV de manière détaillée, on s’aperçoit qu’il est plus souvent dans des fonctions exécutives, donc plus proche d’un Jacques-Henri Eyraud que d’un Zubizarreta, et toujours quand le club en question va être vendu. Vu le déficit considérable creusé par McCourt à l’OM depuis maintenant quatre saisons, la question qui se pose est de savoir si Aldridge est vraiment là pour vendre des joueurs en Angleterre, ou préparer le terrain à des repreneurs. On avait parlé il y a trois mois d’une piste saoudienne, et cela continue aujourd’hui, on parle de nouveau d’une vente du club “, a indiqué le journaliste de Canal.