Hier soir, l’Olympique de Marseille a décroché une place pour les quarts de finale de la Coupe de France en battant Strasbourg. Une nouvelle victoire sans panache des Olympiens, qui devraient peut-être commencer à se méfier.

En Coupe de France, l’Olympique de Marseille a enchaîné hier son 13e match consécutif sans défaite en dominant le RC Strasbourg (3-1). Une série impressionnante, qui leur permet pour l’instant d’être deuxièmes du championnat, mais qui n’efface pas tous les doutes concernant le jeu proposé. Sur le plateau de la chaîne L’Équipe, Giovanni Castaldi a tenu à mettre en garde André Villas-Boas et ses hommes.

« Si l’OM a peu de marge sur ses adversaires ? Cela se confirme, parce qu’à partir du moment où Strasbourg a un peu repris le fil de la rencontre, on voit bien qu’il y avait des occasions et des espaces. Je n’ai toujours pas compris pourquoi Laurey a sorti Waris qui faisait une très bonne rencontre. Cela me laisse des regrets par rapport à la compo. Suite au succès de Strasbourg à Monaco (3-1), il fallait laisser globalement le même onze parce qu’il y avait matière à bousculer ces Olympiens qui n’étaient pas si impeccables que ça. Dès que tu les fais douter, tu te rends compte qu’ils sont friables. »