Pour Habib Beye, le profils offensifs des milieux de l’OM ont déséquilibré l’équipe face à Amiens.

“Ils ont un problème dans les transitions. Au milieu, ils n’ont pas ce joueur capable de couper les relations. Amiens les a mis en difficulté dès qu’ils ont accéléré le jeu en profondeur. Ce n’est pas non plus une grosse qualité chez Caleta-Car et Perrin d’aller très vite défensivement. Donc il faut trouver les profils, peu importe le système.”

“On se rend compte que Lopez et Rongier ne sont pas des joueurs d’impact, ils ne sont pas capables de courir derrière l’adversaire. Ils sont performants lorsqu’ils sont face au jeu. Dès qu’il courent vers leur but, ce sont des joueurs ordinaires parce que ce n’est pas leur qualité première”, a indiqué le consultant de Canal+.