Ça a le mérite d’être clair. André Villas-Boas, lors d’une interview accordée à La Provence, a confié qu’à son arrivée à l’OM, il ne souhaitait rester qu’une seule année.

“Avec ce qui vient de se passer à Monaco ces jours-ci, on vient de voir que le foot est surprenant. Je ne critique pas Monaco, le club fait ce qu’il veut. Savez-vous que quand je suis arrivé à Marseille et qu’on a démarré les discussions l’année dernière, je voulais un an de contrat. Je sais comment les choses se passent dans le monde du foot. J’avais fait la même chose à Shanghai. J’avais signé pour deux ans en gardant la possibilité de partir à la fin de la première année si les choses ne me convenaient pas. Pour la loi française, ce n’était pas possible. Ça m’a gêné d’arriver à cette situation pour un an de contrat que je ne voulais pas au départ. Évidemment, j’ai trouvé un très bon club, de très bons joueurs, une ville excitante. Les joueurs ont été la clé pour rester. Le projet des clubs change d’une année à l’autre. Du coup, notre valise doit être prête pour partir.”