Absent ce week-end lors du match nul de l’OM contre Angers (0-0), Bouna Sarr a reçu une proposition très alléchante de la part du sélectionneur Guinéen, Didier Six. Reste à savoir si le latéral droit accepte de défendre les couleurs de son pays d’origine ou s’il préfère attendre une incertaine convocation de Didier Deschamps.

Reconverti avec succès au poste de défenseur droit, Bouna Sarr espère toujours attirer l’oeil du sélectionneur des Bleus dans un secteur qui fait souvent défaut aux champions du monde 2018. Malgré de bonnes performances en Ligue 1, Didier Deschamps n’a encore jamais appelé le latéral de 27 ans, lui préférant le plus souvent Benjamin Pavard, Djibril Sidibé ou encore Léo Dubois. Et si Bouna Sarr rêve toujours de revêtir la tunique tricolore, il vient de recevoir une proposition qui pourrait enfin lancer sa carrière internationale. Dans un entretien accordé au Phocéen, le sélectionner de la Guinée Didier Six, a lancé un appel du pied très clair au joueur olympien. À lui de choisir entre la France et la Guinée, mais le temps commence à être compté.

« Il aura 28 ans dans quelques semaines, et je pense qu’il sait qu’il va devoir prendre une décision. Personnellement, je lui propose de jouer la CAN et peut-être une coupe du monde. Est-ce que l’équipe de France peut lui proposer ça ? Je ne sais pas. La décision lui revient à 100 %. Après, quand on parle de l’équipe de France, il y a quand même un potentiel énorme à chaque poste. Il en fait partie, mais il n’est pas tout seul. Il peut vivre une expérience internationale, et il ne faut pas qu’il ait de regrets à ce niveau-là quand il arrêtera sa carrière. Je suis en train de construire quelque chose de costaud avec la Guinée, à moi de tout faire pour que Bouna nous rejoigne. »