Véritable révélation de l’OM de Marcelo Bielsa, Benjamin Mendy n’a pas oublié son passage par le club phocéen. Il se souvient surtout de l’ambiance électrique du Vélodrome.

Dans un entretien accordé au média britannique Four Four Two, Benjamin Mendy a fait une véritable déclaration d’amour à l’Olympique de Marseille et à ses supporters.

« Au Havre, il y avait une grosse division : certains aimaient le PSG et d’autres Marseille. Quand nous avons regardé Le Classique ensemble, vous témoigniez des deux camps dans la pièce. Mais un jour, je suis allé au Stade Vélodrome. J’ai vu la passion, les vibes, l’atmosphère et je me suis dit, « C’est ici que je veux jouer ». J’ai signé une année après. Il est vrai que j’ai rencontré Sunderland et nous avions eu des discussions, mais dans ma tête je voulais vraiment faire quelque chose de bien en France avant d’aller à l’étranger. Je ne voulais pas quitter le football français de cette manière, par la petite porte. Je voulais faire quelque chose de grand, et quand c’était fait, je pourrais aller en Angleterre. C’est pourquoi j’ai privilégié Monaco pour un autre challenge plutôt que des équipes anglaises après l’OM. »