Légendaire défenseur central de l’Olympique de Marseille, Basile Boli aimait beaucoup pousser la chansonnette dans le vestiaire comme le raconte son ancien coéquipier Jean-Philippe Durand. Peut-être même un peu trop…

Interrogé par La Provence au sujet de ses meilleurs souvenirs à l’Olympique de Marseille, l’ancien milieu de terrain Jean-Philippe Durand s’est souvenu d’une anecdote hilarante juste avant un match face à l’AS Saint-Étienne.

« Une situation m’a fait énormément rire et sourire. Elle retranscrit l’ambiance qu’il pouvait y avoir dans l’équipe qui a gagné la coupe d’Europe. Ça s’est passé au stade Geoffroy-Guichard. Avant un match, on ne peut pas dire que notre vestiaire baignait dans la concentration et le recueillement. Il y avait toujours du bruit, on faisait les cons, avec Basile (Boli). Tapie n’était pas le dernier. Basile aimait bien chanter. À un moment donné, la chanson “Allez les Verts !” passe dans le stade. Basile commence à la chanter. Puis la moitié du vestiaire se met à la chanter ! Je suis face à la porte d’entrée du vestiaire, un dirigeant stéphanois nous amène quelque chose. Il ouvre la porte et tombe sur le vestiaire marseillais en train de chanter “Allez les Verts !”. Il s’est arrêté, a dû halluciner et est reparti sans déposer ce qu’il amenait. Il a dû se dire qu’on était des barjots. D’autant que c’était dix minutes avant le coup d’envoi ! J’étais mort de rire. Et on avait gagné (2-0). »