Les finances de l’Olympique de Marseille sont dans le rouge foncé. Il y a 10 jours, le club et l’instance de contrôle financier des clubs (ICFC) de l’UEFA ont trouvé un accord pour déclencher une politique d’austérité. Les comptes marseillais affichent un déficit de 78,5 millions d’euros, l’UEFA oblige dorénavant à ne pas franchir le seuil des 30 millions d’euros de déficit sur trois ans. Le Champion’s Projet prend une nouvelle fois du plomb dans l’aile.

Le ciel est orageux sur la Canebière. Pourtant, l’arrivée de Franck McCourt à la tête du club laissait présager des meilleurs jours. Bilan après trois années sous son règne et son soi-disant “Champion’s project” : des résultats sportifs alarmants et une gestion financière calamiteuse. Certes, la non qualification en Ligue des Champions a entériné cette spirale infernale mais les problèmes financiers existent depuis quelques temps. L’OM avait déjà écopé d’une amende de 100 000 euros pour avoir dépassé la barre des 8 millions d’euros de déficit. Les fans marseillais peuvent revoir leur ambition à la baisse, il y aura inéluctablement des départs cet été mais peu ou pas de renfort. D’autant que la signature d’André Villas-Boas a coûté beaucoup d’argent. Nous lui souhaitons d’ailleurs bon courage pour former une équipe compétitive dans la quête du podium la saison prochaine.