L’international français de l’OL devrait plier bagages cet été au vu de la cote qu’il possède sur le marché des transferts. Parmi ces prétendants, Tottenham, qui n’hésiterait pas à formuler une offre dans les prochains jours. Bémol, aux dernières nouvelles, elle serait bien en dessous de ce qu’imagine Jean-Michel Aulas.

Les malheurs de Jean-Michel Aulas ! Sûr de la qualité de son joueur, le président de l’Olympique Lyonnais n’imagine pas une seconde voir Tanguy Ndombele partir pour moins de 80 millions d’euros. Pendant ce temps, Tottenham prépare une offre de 50 millions d’euros… Un écart si important risque de rendre vert de rage l’omniprésent dirigeant de l’OL. Manchester United, à l’affût pourrait profiter de cette situation pour mettre la main sur le joueur.