Joueur de l’OL, Karl Toko-Ekambi vole au secours d’Alvaro Gonzalez après les incidents et l’histoire de racisme avec Neymar lors du Clasico.

Le Lyonnais connaît bien le défenseur marseillais car il a joué avec lui lors de son passage à Villarreal en Espagne.

“On parle beaucoup de cette affaire en France. Mes coéquipiers (à Lyon) m’ont interrogé au sujet d’Alvaro et je leur ai dit que c’est un super mec. A aucun moment, il n’a prononcé une parole raciste (à Villarreal). Je suis moi-même noir et il n’a jamais fait référence à la couleur de quelqu’un. Alvaro a été l’un des premiers avec lesquels j’ai parlé à mon arrivée, il m’a toujours fait rire, il essayait de parler français pour m’aider à m’adapter, et m’a appris l’espagnol (…) S’il a dit quelque chose, je suis sûr qu’il n’est pas raciste. Alvaro n’est pas comme ça”, a confié le joueur de l’OL au journal Marca. Neymar aurait-il donc un peu abusé dans ses propos ?