La compagne de Rudi Garcia, Francesca Brienza, journaliste sportive a raconté son quotidien auprès de l’entraîneur lyonnais. Le couple s’est formé lors du passage de l’ancien coach du LOSC à l’AS Rome.

Depuis le début, on a décidé de ne pas parler de foot entre nous, en tout cas très peu, il y a tellement d’autres sujets de discussion. Bien sûr, s’il y a un souci, on en parle, mais je sens maintenant quand c’est le moment d’en parler, et quand il vaut mieux éviter. Quand tu gagnes, tu partages avec tout le monde, quand tu perds, tu es tout seul à la maison. Femme de coach, c’est du boulot. Au côté d’un homme exposé, la femme joue toujours un rôle important. L’histoire le dit, cela a commencé avec Jules César et Cléopâtre. Il faut bien analyser la situation, être un peu psychologue et, surtout, il faut avoir ta propre identité, ta personnalité, ta vie“, a indiqué la compagne de Rudi Garcia dans L’Equipe.

Avant de poursuivre : “Je m’appelle Francesca, ça veut dire femme libre. Ma vie, c’est mon travail, mes passions, mes voyages. Je ne suis pas la femme qui attend à la maison. J’aime beaucoup faire l’Italienne, la cuisine et tout, mais j’ai besoin d’avoir ma vie. Quand tu es femme d’entraîneur, il faut savoir partager. Rudi, je le partage avec ses joueurs.”