Le préparateur physique de l’Olympique Lyonnais, Paolo Rongoni, a évoqué la reprise “très progressive” des joueurs. L’objectif est simple : éviter les blessures pour les hommes de Rudi Garcia. Le premier entraînement est programme le 8 juin.

“Nos joueurs ont l’habitude de courir sur de l’herbe et non pas sur un tapis de course ou sur une surface dure comme le béton. Ce sont des surfaces complètement différentes. Certains ont pu ressentir quelques douleurs. Beaucoup ont aussi passé pas mal de temps assis ou allongé durant cette période de confinement. Il y a une perte de coordination et c’est ce qui fait la différence entre un joueur de foot de haut-niveau et un joueur lambda. J’ai eu des retours des autres pays, il y a beaucoup de difficultés les premiers jours, même si les joueurs se sont entretenus. Ils ont perdu tous leurs repères”, indique l’adjoint de Rudi Garcia.

Avant d’ajouter : “Tout l’effectif m’a contacté pour me demander des conseils pour s’entretenir un peu. Ils ont été sérieux et appliqués. Tout le monde était convaincu que le championnat allait reprendre. Les joueurs étaient donc les premiers à être demandeurs pour rester en forme de leur côté. Ils savaient qu’on aurait un rush à faire pour obtenir une place européenne. Ils étaient prêts pour cela. Ils ne se sont pas relâchés.”