Président de l’Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas était très ému au moment de rendre hommage à Pape Diouf, décédé mardi soir des suites du coronavirus.

Il y a quelques heures, le patron des Gones a rendu un vibrant hommage. Président de l’OM entre 2005 et 2009, Pape Diouf a bien connu Aulas et les deux hommes se respectaient profondément. Dans “RMC Mobilisation Générale”, il lui adresse un message qui donne des frissons. On vous laisse lire tranquillement.

“C’était un homme cultivé, qui avait le verbe haut et positif. Les relations ont été passionnelles mais toujours empruntes d’un respect énorme. Il était respectable et respecté. Il démontrait une connaissance parfaite du football, de l’intérieur.

Par la suite, la relation avec l’OM était respectueuse de part et d’autre, cela a créé des relations de confiance comme j’en ai rarement eues avec d’autres présidents. Il avait la faculté de dépasser l’instant présent pour être un grand défenseur de l’OM, de ses joueurs et du football.

“On était parfaitement en phase. Je l’appréciais. Il a préparé l’OM pour l’avènement futur. On avait beaucoup de points de rencontre. La première rencontre, c’était au G14 : il représentait l’OM, nous étions tous les deux, on avait appris à se connaitre.

Sa disparition me fait beaucoup de peine, c’était vraiment un homme bien. C’est assurément l’une des relations les plus importantes que j’ai eues dans le football. Un homme de talent, de convictions. En étant l’un des adversaires de l’OL avec l’OM, c’est pour moi un grand hommage qu’il ait reconnu que nous avions des relations qui dépassaient le foot.” Des phrases dites avec beaucoup d’émotion.