Depuis déjà quelques années, l’Olympico fait office de véritable affiche de gala du championnat de France. Pour le journaliste Nabil Djellit, un bon vieil OL – OM vaut bien mieux qu’un Classico, gâché par la trop nette domination parisienne.

Ce soir, l’Olympique Lyonnais accueille l’Olympique de Marseille pour un très alléchant quart de finale de la Coupe de France. Une rencontre qui en excite plus d’un, y compris le journaliste de la chaîne l’Equipe, Nabil Djellit. D’après lui, c’est même le dernier vrai choc de Ligue 1 depuis que le PSG a tué le suspense dans les Classico.

« Je vais souvent à Marseille et je peux vous dire que pour les Marseillais, le PSG est trop loin maintenant. Ils ne se font pas d’illusions. Aujourd’hui, je ne suis quasiment plus excité par un PSG vs OM à la télé. Je vais le regarder parce que ça reste une affiche énorme avec deux grands clubs français. On se dit que, peut-être, l’OM va le faire. Mais avec OL vs OM, on a eu quelque chose, Valbuena qui change de club, Rudi Garcia, Aulas vs Labrune. Le dernier match, en terme d’intensité émotionnelle… Cela fait bien longtemps qu’Aulas a compris que le vrai rival de son club était l’OM et réciproquement. »