Pour Mariano, l’attaquant de l’OL, la finale d’Europa League à Lyon donne un supplément d’âme aux lyonnais et peut leur permettre d’aller au bout.

L’Olympique Lyonnais s’est imposé face à Villarreal (3-1), jeudi, pour le compte des 16es de finale aller de la Ligue Europa. Lyon prend une courte option avant le match retour.

Lyon devait se rassurer après sa défaite face à Rennes lors de la 25e journée de Ligue 1 et surtout montrer un autre visage que celui affiché depuis début 2018. Devant les 46 846 spectateurs du Parc OL, les joueurs de Bruno Genesio vont réaliser une performance en demi-teinte.

Fekir réalise le break

En première mi-temps, les deux équipes vont se neutraliser. C’est Ndombele qui va ouvrir le score dans cette rencontre juste après le retour des vestiaires (46e). Le deuxième centre de Rafael est dévié par un joueur de Villarreal, Diaz vient placer sa tête pour le deuxième poteau, Ndombele pas hors-jeu sur cette action trompe le portier espagnol. 1-0 pour Lyon qui débute parfaitement la seconde période. C’est le premier but de Ndombele en C3 cette saison.

Seulement deux minutes plus tard, Mariano Diaz réalise une accélération sur le côté gauche se présente seul face au gardien mais Asenjo réalise une belle parade…et repousse dans les pieds de Fekir qui reprend et envoie le ballon au fond du filet. 2-0 pour l’OL après 49 minutes de jeu. C’est le troisième but de Nabil Fekir en Ligue Europa cette saison.

Depay fait la différence

Comme en première période, Lyon a réalisé un bon premier quart d’heure mais s’écroule après ces deux buts. Villarreal va très largement dominer la suite de la rencontre. Logiquement et après plusieurs minutes dans le doute pour les joueurs de Genesio, Fornals réduit le score pour le sous-marin jaune à la 63e minute. 2-1. Un but qui compte pour le match retour.  L’équipe lyonnaise se sépare en deux blocs et le milieu de terrain devient inexistant jusqu’à l’entrée de Memphis Depay.

L’ancien joueur de Manchester United va faire la différence et permet à Lyon de prendre une belle option pour la qualification dans une période où les Lyonnais étaient moins dans le match. Après un dégagement raté de Victor Ruiz, le ballon arrive dans l’axe sur Depay. Le joueur lâche une frappe des 25 mètres et bat le portier de Villarreal sur sa droite. Le joueur est impliqué dans les 4 des 6 derniers buts de l’OL en C3. Lyon s’impose 3-1.

Prochain match pour Lyon, dimanche sur la pelouse du LOSC pour le compte de la 26e journée de Ligue 1. Avant de se rendre la semaine prochaine (jeudi) sur la pelouse du stade de la Cerámica.