Willy Sagnol est revenu sur le début de saison de l’Olympique Lyonnais avec à sa tête Sylvinho qui a pris la suite de Bruno Genesio pendant l’été.

“Du côté de Lyon, on a passé les trois dernières années à taper sur un mec, le bouc-émissaire parfait : Bruno Genesio. Beaucoup de supporters le critiquaient en permanence, c’était la mode, tout était de sa faute. Reste que, quoi qu’on dise, Bruno Genesio a toujours qualifié son équipe en Ligue des Champions, il a toujours atteint ses objectifs au niveau du classement en Ligue 1. En ce début de saison, on nous a vendu « le nouveau départ » avec Juninho et Sylvinho. Mais s’ils font moins bien que Bruno Genesio, comment Jean-Michel Aulas va-t-il le justifier auprès des supporters ?“, a confié le consultant de RMC.