Actuel 3e au classement Ligue 1 avec une longueur d’avance sur Marseille, l’Olympique Lyonnais recevra Nice pour le dernier match de la saison. Un choc qui pourrait être le dernier match de Nabil Fekir au Groupama Stadium, avec le maillot des Gones.

“Il faut évacuer tout ce qui est lié aux émotions. D’une part parce que c’est un match important, d’autre part parce que ça peut être leur dernier match au Groupama Stadium. Nabil ou d’autres oui, ce n’est pas le seul, c’est comme ça il y a des transferts. Le groupe a déjà montré qu’il était capable de gérer la pression. A Marseille, ou lorsqu’il a fallu enchainer 8 victoires de suite. Que ce soit de la part du président ou des joueurs, ils m’ont toujours montré leur soutien. Après l’élimination de Moscou, si ça n’avait pas été le cas, on ne serait pas là à jouer la 3ème place. Cela a été notre force, l’une de nos forces en tout cas”, a indiqué l’entraineur de l’OL,