Dans les colonnes du Figaro, le président de l’Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas ouvre la porte à Tony Parker pour prendre sa succession à la tête des Gones.

“Tony coche à peu près toutes les cases. Évidemment, pour qu’il me succède, il y a deux paramètres. L’actionnariat, dont je suis le premier garant et qui représente un capital très important. Sur le côté président-manager, Tony (37 ans) a le profil. Il est plus jeune, avec une image internationale, c’est un mec bien. Je m’entends très bien avec Tony et ce sera un entrepreneur de très grand renom. Est-ce qu’il sera président d’une franchise NBA ou un jour à la tête d’un club de foot ? Il faut lui poser la question. En toute honnêteté, rien n’est défini”, a indiqué Jean-Michel Aulas.