Hier soir, l’Olympique Lyonnais a envoyé un message très fort au monde du football et la D1 féminine. Les filles de l’OL ont écrasé les parisiennes sur le score de 5-0, d’ou la réaction de l’entraîneur des fenottes, Reynald Pedros.

 

“La fierté est un bon mot pour ce soir. Cela faisait un moment que l’on nous disait que le PSG était proche et que nous gagnions petitement. Les filles avaient à coeur de démontrer que nous avions encore de la marge. La route n’est pas finie. Nous avons trois points d’avance. Il reste un match contre Dijon entre les deux matchs européens. Nous avons fait un grand pas vers le titre. Chez nous, il n’y a pas d’arrogance mais beaucoup de détermination. Si Lyon en est là, c’est parce qu’il a toujours respecté son adversaire. Il est important en ce moment de retrouver le sourire. Nous, on est à 200 % derrière les garçons. Nous sommes très tristes de ce qui se passe en ce moment. Nous sommes 500 % derrière Bruno (Genesio). Si on peut donner le sourire au président et à tous les gens du club, c’est tant mieux et c’est chose faite.”