Jean-Michel Aulas a volé au secours de l’Olympique de Marseille.

“Je ne sais pas si tout le monde le sait, mais je suis un enfant de Marseille au départ, j’ai appris le foot avec Tapie ici. Marseille a une histoire, un public, qui, par sa passion est le plus grand public de France et peut-être d’Europe, mais qui quelques fois, dans la difficulté, devient difficile à gérer. C’est ce qui est arrivé ce soir aux dirigeants. Franchement, je pense que les joueurs ne le méritent pas parce qu’ils ont vraiment tout tenté”, a indiqué le boss des Gones en zone mixte.