Présent en conférence de presse, Jean-Michel Aulas est revenu sur le mercato et notamment le cas de Nabil Fekir.

 

Après la victoire arrachée sur le fil à Nîmes vendredi soir lors de la 38e et dernière journée de Ligue 1 (3-2), le président de l’Olympique Lyonnais a reconnu qu’il laisserait partir Fekir en cas d’offre intéressante cet été. “On se bagarre pour essayer de perdre le moins de joueurs possibles. J’ai dit qu’il n’y aurait pas plus de deux départs. Nabil Fekir est en dehors parce qu’il a un bon de sortie. On va se renforcer, c’est certain”, a promis le dirigeant des Gones au micro d’OL TV. Aulas a également confirmé l’arrivée dès lundi de Juninho.