Jean-Michel Aulas sort de sa retraite médiatique pour mettre un petit coup de pression sur son duo brésilien Sylvinho – Juninho. Le but est simple : retrouver des résultats rapidement.

“Certains estiment que la situation de Sylvinho et Juninho est inéluctable. Je ne pense pas que ça soit le cas. On doit se donner les moyens de réagir à Leipzig mercredi puis lors du derby à Saint-Étienne dimanche. Prendre des décisions trop vite, ce n’est pas dans les habitudes de l’institution. J’ai demandé à Juninho et Sylvinho de se rapprocher encore plus”, a indiqué le président de l’OL.

Avant de poursuivre l’analyse : “Il faut que Juninho soit plus proche des causeries, du vestiaire. Avec Sylvinho, ils doivent jouer le jeu d’une complémentarité totale. Juninho a un bagage de connaissances techniques qui méritent d’être plus exploitées. Il a envie de jouer pleinement son rôle de directeur sportif. (…) Il faut donner à Sylvinho encore plus de possibilités d’interagir avec Juninho, qui doit être encore plus présent dans la préparation et l’action. (…) Sylvinho a une soif d’apprendre et une intégrité forte. Ce n’est vraiment pas une mise sous tutelle. Il apprécie qu’on veuille l’aider.”