Le portier lyonnais Anthony Lopes ne pensait pas que Bruno Genesio, qui va quitter l’OL à la fin de l’exercice, pouvait donner cette décision avant la fin de la saison.

“Pas spécialement si tôt, non. Mais c’est une décision mûrement réfléchie, et depuis le début, il a tout le temps fait passer l’intérêt collectif en premier. Le foot est comme ça. Dans les moments compliqués, l’entraîneur est généralement le plus exposé, et le coach a témoigné d’un grand sens des responsabilités. On ne peut que respecter sa décision. Je me dis qu’on n’a pas tout fait pour éviter d’en arriver là. Et ça laisse pas mal de regrets”, a indiqué le portier de l’OL.