Le défenseur central du Gym Malang Sarr a été très critique avec l’état d’esprit de l’attaquant italien Mario Balotelli lors des derniers mois avec Nice.

“Surpris par ses débuts ? Non, c’était pareil à Nice. Il fait souvent de bons débuts. Il est en réussite, a réussi son intégration, mais il n’est plus à Nice donc ça me laisse indifférent. (…) De la rancœur ? On lui en veut, c’est sûr. On aurait aimé que tout le monde soit concerné lors de la première partie de saison. Il s’est mis à part, a décidé de ne pas s’intégrer, de ne pas être dans le projet du club. C’était gênant. C’est dommage d’avoir agi de la sorte mais c’est sa décision. Un copain ? Il reste un ancien coéquipier, voilà tout. Il sait très bien que son comportement n’a pas été du goût tout le monde. Il a gâché six mois mais nous, on est toujours en course pour l’Europe”, a lâché le joueur en conférence de presse.