La Fédération internationale de football vient d’annoncer la nomination d’Arsène Wenger au poste de « responsable du développement du football ». L’ancien coach d’Arsenal intégrera l’IFAB, l’instance en charge des règles du jeu.

Après 22 ans passés à la tête d’Arsenal, Arsène Wenger se lance dans un nouveau challenge dans les rangs de l’instance internationale. Sur la demande de Gianni Infantino, le président de la FIFA, le tacticien français intégrera l’IFAB, l’instance en charge des règles du jeu et il présidera le groupe technique d’étude de la Fédération. Dans ce nouveau poste à plein temps, ses missions principales consisteront à superviser et gérer le développement du foot masculin et féminin, et coordonner la formation des entraîneurs. L’ancien Gunners, qui avait déclaré : « Je veux juste partager ce que j’ai appris », ne rejoindra donc pas le banc du Bayern Munich la saison prochaine.