Avant d’affronter la Moldavie ce soir dans le cadre des éliminatoires à l’Euro 2020, Benjamin Pavard s’est confié dans les colonnes de l’Équipe. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’y a pas été avec le dos de la cuillère.

Tout d’abord, Pavard veut qu’on le considère pour autre chose que sa-magnifique- volée du Coupe du monde. “Certaines personnes pensent que j’ai fait ma carrière sur un but. Je ne fais pas ma carrière là-dessus. Si j’ai signé au Bayern Munich, c’est parce qu’ils me suivaient depuis un certain temps et que j’étais performant. Ils ne se sont pas dit : ‘Bah, on va signer Pavard, juste pour sa reprise de volée’“. Et pour ceux qui penseraient qu’il est en équipe de France par manque de concurrence, le jeune joueur rétorque : “De la concurrence, il y en a, a-t-il assuré au quotidien sportif. Certaines personnes disent qu’il y a moins de concurrence à droite, mais moi, je ne le vois pas comme ça. Je bosse pour être le plus performant et enchaîner les matches. (…) Après, ce qui me fait parfois rigoler, ce sont les gens qui ne regardent pas mes matches et qui critiquent. (…) La critique, c’est le jeu. Après, oui, je peux mieux faire, mais je sais aussi que je suis performant.