Laurent Nicollin est revenu sur la décision de la Ligue de fermé une partie des tribunes du Stade de la Mosson.

 

Le président de Montpellier comprend la décision de la Ligue de fermer à titre conservatoire deux tribunes de l’enceinte et d’interdire de déplacements les supporters du club héraultais. “Il y a des faits qui nous sont reprochés. Il est normal que la Ligue intervienne et sanctionne. On va attendre la décision qui sera probablement prise le 17 octobre pour connaître la sanction”, a lâché Laurent Nicollin. Pour rappel, la rencontre Montpellier-Nîmes a été interrompue à deux reprises dimanche.