Le président de Nice, Jean-Pierre Rivère a confirmé que l’OGC Nice était actif pendant l’été dans le dossier Ryad Boudebouz.

“Ryad Boudebouz, cela fait deux ans qu’on le suit. On essaye mais malheureusement son club (Bétis Seville, ndlr) n’a pas voulu le lâcher. C’était pour nous un complément. Dans notre tête, notre mercato s’arrête quand Mario (Balotelli) décide de rester. Mais s’il y a une opportunité, on essaye de la prendre. Mais ça ne marche pas chaque année. On ne va pas sortir un nom pour sortir un nom”, a indiqué le boss du Gym sur France Bleu Azur.