Accusé depuis le début de la Coupe du Monde de simuler sur des fautes, Neymar peut compter sur le soutien de son sélectionneur, Tite.

“Neymar se concentre sur le jeu, il ne plonge pas, ce sont les autres qui lui marchent dessus. Il doit se focaliser sur le jeu et les arbitres doivent siffler ce qu’ils voient. Si chacun fait son travail, tout ira mieux. Je crois qu’il s’est amélioré sur le plan émotionnel, il est beaucoup plus concentré. (…) Quand on gaspille de l’énergie dans tout ce qui ne concerne pas le jeu, on perd tous l’objectif de vue. Il aime dribbler mais parfois, ses adversaires ne comprennent pas parce qu’il est très agile et rapide. Mais c’est mal de dribbler ou de tenter des actions individuelles ?”, a indiqué le technicien devant les médias.