Soupçonné d’avoir voulu acheter les mondiaux d’athlétisme 2017, Nasser Al-Khelaïfi est aujourd’hui mis en examen pour tentative de corruption par la justice française.

Sale semaine pour le président du Paris-Saint-Germain ! Après les déclarations chocs de Kylian Mbappe, la mise en examen de son bras droit, Yousef Al-Obaidly pour cette même affaire, c’est aujourd’hui à Nasser Al-Khelaïfi d’être mis en examen. Le Qatari est accusé d’avoir effectué un versement de 3,5 millions de dollars à Lamine Diack, l’ancien président de la Fédération internationale d’athlétisme pour obtenir l’organisation des Mondiaux d’athlétisme au Qatar, ce qui en tout état de cause n’a pas fonctionné. C’est la deuxième fois que le président du PSG est mêlé à des affaires de corruption.