La 10ème journée de Ligue 1 nous aura encore réservé de grosses surprises. Angers et Nantes, les grosses surprises de ce début de saison ont chuté tandis qu’Antoine Kombouaré s’est offert une première spectaculaire à Toulouse.

Cette nouvelle journée de championnat était placée sous le signe des grands débuts. D’abord celui de Rudi Garcia sur le banc de l’Olympique Lyonnais. En manque de réalisme face au mur Alfred Gomis, les rhodaniens ont dû se contenter du point du nul face à Dijon (0-0). Une première compliquée pour Rudi Garcia, accueilli par les sifflets du Groupama Stadium.

L’autre entraîneur qui faisait ses grands débuts cette saison en Ligue 1 était du côté du TFC. Et le scénario aura tourné tout autrement pour Antoine Kombouaré et les siens. Les Violets, qui restaient sur 5 matchs sans victoire, s’imposent 2-1 face au LOSC. Un score qui aurait pu être bien plus sévère étant donné que les Toulousains ont touché les montants à trois reprises et que Max-Alain Gradel n’a pas réussi à convertir son deuxième pénalty.

Coup d’arrêt pour Nantes et Angers

Les dauphins du PSG, Nantes, ont chuté ce samedi sur la pelouse de Metz. Réduis à dix à l’heure de jeu, les Canaris ont subi en fin de rencontre avant de céder à la 86ème minute sur un but d’Habib Diallo.

Leur principal poursuivant, le SCO d’Angers n’a pas su profiter du faux pas de Nantes. Les Angevins se sont fait surprendre à domicile face à Brest. Victoire 1-0 des Bretons sur un but d’Irvin Cardona.

Dans les autres rencontres de la soirée, Reims s’est imposé à domicile face à Montpellier (1-0). Et les Nîmois, qui pensaient tenir la victoire, se sont fait surprendre dans le temps additionnel. Après un énorme cafouillage, Arturo Calabresi pousse le ballon au fond des filets et permet à Amiens de repartir avec le point du match nul.

Si le score ne s’affiche pas, cliquez ici